Au Panthéon, Simone de Beauvoir…

Simone de Beauvoir, en 7 dates

1908 9 janvier Naissance de Simone de Beauvoir
Simone de Beauvoir naît d’un père avocat et d’une mère fervente catholique. Malgré son éducation bourgeoise et religieuse, elle se détachera très jeune de sa mère et du reste de sa famille pour suivre une existence totalement anticonformiste.
1929 Simone de Beauvoir rencontre Jean-Paul Sartre
Les deux philosophes se rencontrent très jeunes, à la fin de leurs études supérieures. Ils préparent ensemble l’agrégation de philosophie.  Ils partageront leurs réflexions, leurs conceptions du monde et leurs sentiments, mais se refuseront toujours à vivre sous le même toit. Sartre la considère comme son « amour nécessaire », en opposition aux « amours contingents » qu’ils rencontreront tout au long de leur vie.
1945  octobre La Fondation des « Temps modernes »
Avec l’aide de Simone de Beauvoir et de Maurice Merleau-Ponty, Jean-Paul Sartre publie le premier numéro de la revue « les Temps modernes ». Littéraire, culturelle, politique et philosophique, ce mensuel montre clairement ses engagements politiques et deviendra la revue privilégiée des intellectuels de gauche.
1949 1 mai Publication du « Deuxième sexe »
Simone de Beauvoir publie un essai retentissant sur la condition féminine. Intitulé « le Deuxième sexe », son ouvrage prône l’émancipation de la femme, possible uniquement par l’acquisition de son indépendance. Elle dénonce ainsi une société qui aliène la gent féminine et de laquelle il faut se soustraire pour atteindre la liberté. D’après elle, « on ne naît pas femme, on le devient ».
1954 6 décembre Le prix Goncourt est attribué à Simone de Beauvoir
« Les Mandarins » remporte le prix Goncourt. Le roman met en scène un groupe d’intellectuels parisiens qui confronte leurs réflexions sur une société affectée par la Seconde guerre mondiale et la Guerre froide.
1958 1 octobre Parution des « Mémoires d’une jeune fille rangée »
Abandonnant le genre romanesque, Simone de Beauvoir édite sa première autobiographie. Mémoires d’une jeune fille rangée est le premier volume d’une trilogie. Il sera suivit de « la Force de l’âge » et de « la Force des choses ». Dans ce premier ouvrage, elle explique la manière dont elle s’est échappée du chemin que l’on avait déjà tracé pour elle.
1986 14 avrilSource : Décès de Simone de Beauvoir
Simone de Beauvoir décède à l’âge de 78 ans, laissant dans son sillage les éléments fondateurs du mouvement féministe. Elle sera enterrée près de Jean-Paul Sartre, au cimetière Montparnasse, à Paris.http://www.linternaute.com/biographie/simone-de-beauvoir/biographie/
Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s